Lectures

Souvenirs de Marnie – Joan G. Robinson : la mélancolie de l’enfance

Bonjour tout le monde ! Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler de ma dernière lecture. Il s’agit de Souvenirs de Marnie de Joan G Robinson. Ce roman s’instrit dans la catégorie Il n’y a jamais trop d’épices dans ma pumpkin pie ! de mon Pumpkin Autumn Challenge.

Titre : Souvenirs de Marnie (When Marnie was here)

Autrice : Joan G. Robison

Editeur : Monsieur Toussint Louverture

Pages : 250 pages

Envoyée sur la côte est de l’Angleterre pour profiter du climat, Anna va rencontrer la fantasque Marnie. D’une écriture délicate et pudique, construit autour d’une relation aussi intemporelle que mystérieuse, ce roman empreint de poésie et de douceur est une évocation de la jeunesse où le besoin d’être et d’être accepté semble si vital qu’il en devient douloureux. Souvenirs de Marnie est une œuvre captivante et intime, le récit d’une amitié inébranlable.

Les œuvres sont comme des rencontres. Il y en a certaines qui évoquent en nous en sentiment familier, rassurant, comme si on les avait toujours connues alors qu’on les découvre pour la première fois. Comme si ces œuvres étaient notre maison, un foyer que l’on retrouvait après un long voyage, où un feu de cheminée et un plaid douillet nous attendaient. Voyez-vous de quelle sensation je parle ? Je la ressens pour la plupart des films des studios Ghibli, notamment Si tu tends l’oreille. Alors, j’ai voulu découvrir leurs origines, les romans dont ils étaient adaptés (ce qui m’avait beaucoup réussi pour Le Château de Hurle). C’est donc naturellement que je me suis procurée Souvenirs de Marnie, d’autant plus attirée par le sublime objet-livre des éditions Monsieur Toussaint Louverture.

Anna est une petite orpheline mal dans sa peau. Recueillie par des parents adoptifs qu’elle ne peut se résoudre à appeler autrement que « mon oncle » et « ma tante », elle est envoyée à la campagne pour se reposer, elle qui souffre d’asthme et d’un certain mal-être. C’est là, au bord de la mer, qu’elle va faire la rencontre de la mystérieuse et solaire Marnie, une fille de son âge, avec qui elle nouera une amitié aussi brève qu’éternelle.

Pourtant, il semblait presque à Anna que la maison l’épiait, la guettait, et avait patiemment attendu qu’elle se retourne et la reconnaisse.

J’ai absolument retrouvé ce sentiment dont je vous parlais plus tôt. Car ce roman m’a fait retomber en enfance, en évoquant cette amitié entre deux fillettes, ces vacances au bord de la mer. Ces éléments sont mis en scène par une plume juste et touchante, parvenant à décrire une nature familière, réconfortante. Pourtant, on ressent une certaine mélancolie, voire nostalgie, mais elles sont les bienvenues. J’ai refermé ce livre en étant apaisée, détendue. Comme si moi aussi, j’avais connue Marnie autrefois, cette amie imaginaire ou réelle, on ne peut le dire, mais qu’importe. Ce roman, ce furent donc des retrouvailles avec celle que j’étais.

Anna peut être un personnage difficile à cerner. Elle est à l’aube de l’adolescence, à cet âge où l’on s’interroge, où l’on on s’affirme, où l’on rejette les autres. Elle peut paraître peu aimable, pas du tout sociable, mais ce malaise à fleur de peau la rend tellement crédible.  J’étais un peu comme elle, un brin solitaire, susceptible de m’évader dans un monde imaginaire. Mais l’est-il vraiment, le sien ? A travers Marnie et cette villa au bord de l’eau, l’autrice joue avec les frontières du fantastique. Je n’en dirai pas plus pour ne pas vous gâcher cette immersion, mais sachez simplement que Joan G. Robinson s’empare des thèmes de l’enfance, de la famille et de la transmission pour en faire un sublime roman d’apprentissage.

D’autres avis sur Souvenirs de Marnie : Maven Litterae, Les lectures de Cyrlight, Le murmure des âmes livres, Aujourd’hui je m’aime, La valse des pages.

Publicité

4 réflexions au sujet de “Souvenirs de Marnie – Joan G. Robinson : la mélancolie de l’enfance”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s